Accéder au contenu principal

Articles

Affichage des articles du mars, 2013

FIL DE VIES

Bientôt sur CONTISTOIRE





FIL DE VIES 

édité par les éditions de la plume de l'Argilète.

UN CONTE MERVEILLEU
Tout droit sorti de mon imagination et qui emprunte (vole)  aux lais du moyen-âge.... je me suis permis ce "vol "!

J'ai imaginé ce conte à partir d'une image de Magali Garot qui m'a immédiatement fait penser à un Lai de Marie de France !

Le Lai de Yonnec 

J'ai bâti ce conte autour de ce Lai.









J'aime ce texte que j'ai écrit. 

Il m'a fallu deux mois pour l'écrire, mais je n'ai jamais senti le besoin de changer un mot dans cette histoire.

J'aime les images de Magali Garot que vous découvrirez bientôt ! Et si vous êtes perspicaces et lettrés vous découvrirez les références aux Lais du Moyen-Age qui sont dans le conte. Mais sinon vous pourrez lire et écouter une histoire, qui, je l'espère vous emportera dans un autre univers et vous fera rêver ! 

UN ALBUM POUR TRÈS BIENTÔT

Avec l'arrivée du printemps, ...( si si je vous assure, j'ai vu un vol d'oies sauvages aujourd'hui !) 
voici un nouvel album tout frais sorti de l'imprimerie ... pour très bientôt !




JOIE !

Vous en saurez plus très bientôt !

Il parait qu'elle volent à 140 kms /heure ! les oies ... pas les albums ... 😉



PRINTEMPS

LE COUCOU DU JAPON, PLUS PETIT QUE LE NÔTRE EST TRÈS PRÉSENT DANS LA POÉSIE JAPONAISE. IL FAIT RÉFÉRENCE AU PRINTEMPS.

ILLUSTRATION DE PHG POUR L'AILE DU PAPILLON

PRINTEMPS Haïku

L'aile du papillon


illustré par la magie de PHG








Un album de Haïkus écrit par Marido Viale illustré par Hong Gi sur les thèmes classiques des haïkus japonais.
Avec un fil conducteur : un fil rouge !  
Un album qui vous met du baume au coeur !

Des haïkus simples, avec une explication, et une technique de base compréhensible par de jeunes enfants pour réaliser des haïkus. 

Le haïku est une poésie simple, courte, sans prétention, (pas toujours...)  mais tout le monde peut écrire et ressentir des haïkus "dans son coeur".

Une autre façon de voir, sentir et écouter ce monde qui nous entoure, bien différente de notre manière européenne. 

Un vrai lavage de cerveau !

Laissez-vous envouter par les Haïkus. 

Les plus beaux sont ceux que l'on écrit en un instant.

De la fleur de prunier, au corbeau (même ce bon vieux corbeau de nos campagnes devient un objet de poésie et pas seulement en se confrontant au renard .... ) en passant par le cartable de l'élève !

* Prunier : référence du printe…

UNE BELLE CRITIQUE

Sur
LE BLOG DE LA MARMITE

Notre ABêêCdaire est mis en valeur !
Merci aux bibliothécaires des Bouches du Rhône !


LE DANSEUR

Mer, c’est moi le danseur, Les-pieds-légers-de-la-falaise 
l’amour de toutes sur la falaise 
me voici ——
mer ! mer ! mer ! 
ouvre-lui, c’est l’homme mort, 
le danseur, le, Noir, le, danseur, 
l’amour parmi toutes les femmes, 
ouvre-lui, 
Ou dents cruelles 
tailleront le père Remontera sur la 
falaise 
Morceaux de lui seront là-haut 
des cailloux danseront 
là-haut 
crécelles grinceront crécelles crèvent 
les, tympans, du, peuple, toute, la, nuit, agglutinée 
mange Lune flétrit pâlit tombe malade 
à ses pieds 
mer, mer, ouvre-lui 
Ou aigle prendra son cœur, En fera poudre le Puant 
pastel, pour, la, famille, des, rochers, Couchant recouvre ——
Homme mort une torche tremble un sexe 
soulevé plonge Où a plongé mère la terre avec sa jupe 
retournée 
a pris son fils → l’a bercé loin → l’a consolé → c’est le silence 
tout autour 
qui respire 

Hélène Sanguinetti     ÉCOUTER

édition Printemps des poètes 2013